Juil 23

Salvador de Bahia

par dans Brésil

Tags: , , , , , , , ,

Surprise… Salvador de Bahia, n’est pas la petite ville tranquille que nous imaginions, c’est une mégalopole immense !

salvador_3 salvador_4

Le survol en avion est impressionnant. On commence par voir des kilomètres de littoral sablonneux puis on remonte toute la ville depuis la mer en découvrant une dense forêt de gratte-ciels ! En sens inverse, le bus met 1h40 pour rejoindre la côte et le phare de Barra, le quartier où se trouve notre pension… le même temps qu’il nous a fallu pour voler depuis Brasilia !

salvador_5 salvador_6

Nous posons nos sacs à dos dans une posada tenue par deux françaises. Ça nous change des hôtels impersonnels des premiers jours. Là, tout le monde s’appelle par son prénom, c’est très convivial, même Yogi, la chienne de la maison, nous fait régulièrement la conversation ! Nous y retrouvons par hasard Mélanie et Loïc, deux tour-du-mondistes rencontrés dans le Sud Lipez, en Bolivie !

Le premier jour, nous nous baladons dans le quartier de Barra. L’ambiance est résidentielle et très balnéaire. Entre les maisonnées début de siècle et les tours décaties, nous croisons des plagistes en maillot de bain et des hommes harpons en main ! Au pied du fort, des pêcheurs plongent entre les rochers pour attraper des poulpes tandis qu’autour du phare, mouillent de petites barques colorées. Les eaux sont étonnamment propres. Il fait beau, chaud et humide, beaucoup de monde se baigne. Les clichés sur les canons de beauté brésiliens se confirment pour les garçons… mais pas pour les filles ! Benjamin est un peu déçu, je lui avais souvent raconté à quel point cela m’avait marqué en passant de l’Argentine au Brésil à Iguazu, il n’y avait que des beautés de l’autre côté de la frontière ! Je lui avais même dit en rigolant que le Brésil serait notre « île de la tentation » du tour du monde !

Salvador est une ville étendue mais facile à appréhender malgré les reliefs. Elle est dense mais verte. Entre la ville basse (moderne) et la ville haute (centre historique), les pentes sont recouvertes de végétation tropicale. Des hauteurs, on contemple la Baie de tous les Saints. Les portugais l’ont choisie pour établir la première capitale du Brésil au XVIe siècle. Plaque tournante esclavagiste, Salvador fournissait les bras aux plantations de canne à sucre de la région de Bahia. De cette sombre époque historique, la ville a conservé une forte identité africaine qui fait toute la réputation de Salvador. La musique, la danse, la capoeira y sont très importantes. On dit même que le « vrai » carnaval du pays a lieu ici, laissant celui de Rio aux touristes.

Capitale historique oblige, le patrimoine colonial de Salvador est exceptionnel. Classé à l’Unesco, il est l’un des plus vastes et des mieux conservés d’Amérique latine. Les maisons polychromes aux couleurs vives, l’architecture renaissance et baroque et les nombreux forts ont une contre partie inévitable, le Pelourinho (le cœur historique) est touristique à l’excès. Les boutiques d’artisanat se succèdent tous les 5 mètres. On a du mal à croire que le quartier est dangereux à la nuit tombée. De jour, il nous semble au contraire très safe. Nous découvrons quelques musées et surtout le Couvent de São Francisco. Ses azulejos sont magnifiques et les décorations à la feuille d’or de l’Eglise somptueuses… bien que quelque peu exubérantes pour un ordre mendiant.

salvadordabahia_01 salvadordabahia_02

A Salvador, nous croisons enfin nos premières cantines populaires. Un concept semble très répandu ici, la nourriture au poids, une sorte de buffet traiteur à consommer sur place. Après une halte au marché de São Joaquim, nous découvrons sur la péninsule d’Itapagipe le charmant quartier balnéaire de Ribeira et la fameuse église de Bonfim avec ses rubans multicolores porte-bonheur et ses ex-voto photographiques témoignant des supposés miracles du Saint des lieux.

salvador_7 salvador_8

Prochaine étape, Rio de Janeiro !

Rappel : le Brésil est pour nous une destination sans photo. Mon G10 est cassé (on espère qu’il sera remplacé à San Francisco) et le téléobjectif de Benjamin est trop voyant pour arpenter discrètement les rues brésiliennes réputées gourmandes en appareils photos ! Les illustrations  des posts sont des images trouvées sur le web dont les sources sont citées ci-dessous.

Sources photos :
http://www.wondermondo.com/Brazil.htm
http://travelingbastards.blogspot.com.br
http://imoveis.mitula.com.br
http://www.flickr.com/photos/eddborges
http://www.vejanomapa.com.br
http://www.flickriver.com/photos/tags/bonfim
http://leodeazevedo.tumblr.com

« »

Ecrire un message / commentaire

Misc

Misc

See the World : le livre !!!

Livre See the World

Informations pays

Brésil - Brasil

Monnaie : Réal

1 € = 2,22 BRL

Langue : Portugais

Capitale : Brasilia

Population : 192 759 333 hab.

Infos au 14/07/2011

Parcours prévisionnel

Bloglovin’

Follow on Bloglovin

Pinterest