Jan 28

La loose épisode 6, dédicace à Sihanoukville

par dans Cambodge

Tags: , , , , , , ,

Le maire de Sihanoukville va être honoré, sa ville a une loose dédiée !

Avant de passer au Cambodge, nous nous arrêtons à Trat, à 60 km de la frontière. Comme nous n’avons pas énormément d’informations pratiques sur les transports en commun, nous décidons de prendre le package tout inclus de notre hôtel pour arriver jusqu’à Sihanoukville, au Cambodge. Un mini bus nous emmènera à la frontière puis nous serons pris en charge de l’autre coté. Nous étions plus que réticents à prendre ce type de package. Les passages de frontières sont souvent le temple des arnaques et escroqueries donc prendre un package étalé sur deux pays distincts, c’est un peu comme nous narguer avec un plateau de fromages alors que nous en sommes privés depuis 2 mois ! De l’inconscience pure ! Mais nous avions lu une bonne critique sur notre hôtel donc nous avons dit Bingo !

Le lendemain à 9h nous sommes en route. Sans grand souci, nous arrivons à la frontière. Ce poste frontière est réputé comme étant le panthéon de l’arnaque. A peine arrivés coté cambodgien, des gentils rabatteurs nous proposent de nous aider à obtenir notre visa, car « c’est plus rapide », « le bureau officiel est fermé », « un tigre rôde », etc… Comme nos passeports sont nos précieux, nous ne cédons pas. Un hollandais utilise leurs services, il paie 20% plus cher ! L’immigration cambodgienne n’est pas en reste puisque le prix du visa est variable, en fonction de notre pouvoir de négociation. Nous nous en tirons pour le prix « officiel » donc pas mécontents. Même, l’infirmière qui vérifie si nous ne sommes pas des dangereux porteurs d’infections rares nous demande un petit cadeau !

Notre bus nous attend bien coté Cambodgien, nous sommes soulagés même si nous apprenons que le bus partira avec une heure de retard. Nous arriverons donc vers les 18h à destination. Comme nous sentons que c’est une loose possible vu l’heure d’arrivée, nous tentons de réserver une chambre mais nos portables ne fonctionnent toujours pas. Merci Orange !

Un changement de bus surprise plus tard, nous arrivons en plein centre de Sihanoukville et nous filons vers les hôtels repérés auparavant. Nous décidons de passer par la plage pour gagner du temps et là, vision d’horreur ! La plage est noire de monde, des dizaines de restaurants de plages avec la musique à fond se partagent le front de mer et bien sûr, le sable est mélangé avec des cadavres de bières et de boites en polystyrène. Le paradis tout simplement ! Comme nous sommes fatigués et avides de prendre une douche, nous fermons les yeux et continuons notre route.

Cambodge - Sihanoukville : Ocheteal beach Cambodge - Sihanoukville : Ocheteal beach

Arrivés dans le quartier des guesthouses, nous faisons une bonne dizaine d’établissements… tout est archi plein, non seulement hors de prix mais en plus affreux (les établissements donnent tous sur une grosse avenue). Nous tentons les hôtels plus chics, pleins ! En fait, à cause du nouvel an chinois, la ville s’est remplie le temps des festivités. Nous commençons à imaginer devoir dormir dehors (ohhh la méga loose) ou filer vers une autre ville pendant la nuit (ohhh méga loose aussi). Nous cherchons de l’aide, mais globalement tout le monde s’en tape le coquillard, certains veulent nous faire payer une somme folle pour un appel en local, les tuks tuks nous proposent des hôtels près de la gare routière moyennent commission… nous sommes bien loin de la gentillesse Hong Kongaise. Lors de nos recherches, nous croisons régulièrement d’autres touristes qui rodent comment des fantômes pour trouver un toit. Notre première étape cambodgienne s’annonce bien !

J’ai eu un bon feeling avec le gérant d’un hôtel (complet certes) donc nous nous posons au bar pour passer des appels avec Skype via leur wifi. Pendant ce temps, le gérant essaie de nous trouver une chambre dans un des hôtels de la ville et il y parvient ! A notre plus grand soulagement, malgré le tuk tuk qui demande 5 $ pour faire 3 km, nous allons dormir « Chez Claude », qui a eu la bonne idée de ne pas tripler ses prix durant les festivités.

Au final, nous avons un excellent bungalow d’un très bon rapport qualité/prix avec vue sur la mer, même si nous sommes un peu loin du centre. Après notre douche, nous montons au restaurant relativement affamés et nous découvrons que le restaurant est très bien coté et que, bien entendu, les tarifs sont en conséquence. En gros, ce sont des tarifs parisiens, ce qui n’est pas très compatibles avec notre budget à 25 euros/jour. Cécile prend un plat économique, pâte à la bolognaise et moi je craque pour une bonne viande. Je me suis régalé, Cécile un peu moins puisqu’elle a été malade toute la nuit… vous avez dit Loose ?!

Cambodge - Sihanoukville : Chez Claude, notre bungalow Cambodge - Sihanoukville : Independance beach

Épilogue : nous avons recroisé un de nos compagnons de route de notre trajet Trat-Sihanoukville, il a eu exactement les mêmes galères que nous. En fait tout le bus a galéré pour trouver un logement ce soir là… Bonne année donc ! :)

Après 2 jours à Sihanoukville, nous gardons grosso modo la même impression qu’à notre arrivée : malgré les qualités du site (baie magnifique avec ses îles au large, plages de sable blanc) le développement récent, et sans doute trop rapide, d’un tourisme de masse et de resorts peu respectueux a fait perdre son charme à LA station balnéaire du pays. Néanmoins, la plage la plus excentrée a, parait-il, gardé pour le moment sa beauté…. mais nous ne l’avons pas vue.

Espérons que le reste du pays soit plus authentique !

Les photos sont ici !

« »

6 Commentaires sur “La loose épisode 6, dédicace à Sihanoukville”

  1. De Julien B.:

    Mignonne la copine de douche! C’est surprenant mais d’un autre coté ça pourrait être pire, genre grosse araignée toute velue…
    Biz les amis

    Posté le 28 janvier 2012 à 23:29 #
  2. De Leïla:

    oh too bad cette loose!
    J’espère que Cécile va mieux !
    Trop mignonne la copine de douche ! ;-))
    Gros bizous !

    Posté le 29 janvier 2012 à 01:53 #
    • De Cécile:

      Oh oui je vais mieux, ça n’aura duré qu’une nuit, rien de très méchant.
      La copine de douche me tenait compagnie dans les WC-salle de bain ;-)

      Posté le 29 janvier 2012 à 04:29 #
  3. De Benito muchacho:

    Hello,

    Si vous êtes encore à Phnom Penh, prenez le temps d’un massage au Spa bliss : http://blissspacambodia.com/ nous y avons passé un super moment ! et puis n’oubliez pas de goûter à la ecstatic pizza dite « spéciale » pizza ;-))))))

    Posté le 30 janvier 2012 à 00:49 #
    • De Cécile:

      Merci pour le bon plan !
      C’est incroyable comme le monde est petit… nous y étions hier !
      Pas pour le spa mais pour la boutique attenante qui ne vend que des merveilles, d’ailleurs tout le quartier est truffé de boutiques et de restos trendy.

      Posté le 30 janvier 2012 à 03:09 #
  4. De Benito muchacho:

    Oh oui la boutique est super, je voulais vous laisser la surprise de leurs très jolis tissus imprimés ! J’avais acheté un masque à poser sur les yeux, rempli de petites graines, le truc relaxant que, bien sûr, je n’ai jamais utilisé …

    Des bises de cold Paris

    B.i

    Posté le 31 janvier 2012 à 00:17 #

Ecrire un message / commentaire

Misc

Misc

See the World : le livre !!!

Livre See the World

Informations pays

Cambodge - ព្រះរាជាណាចក្រកម្ពុជា

Monnaie : Riel

1 € = 5 813 KHR

Langue : Khmer

Capitale : Phnom Penh

Population : 14 701 717 hab.

Infos au 14/07/2011

Parcours prévisionnel

Bloglovin’

Follow on Bloglovin

Pinterest