Mar 16

Dernière étape à Bali

par dans Indonésie

Tags: , , , , , , , ,

Le sud, l’autre visage de Bali…

Nous n’aurons décidément jamais pris les transports en commun à Bali. Cela me tenait à coeur mais le taxi est la norme répandue. C’est donc à nouveau en voiture particulière que nous partons pour Sanur, au sud de l’île.

En chemin, nous profitons de la liberté qu’offre la voiture pour faire étape à Semarapura, une grosse ville à l’échelle de Bali. On y trouve par exemple l’un des marchés les plus importants de l’île. Il y a de la nourriture bien sûr mais, à 80%, le marché est consacré aux offrandes ! Nous nous faisons la réflexion que, contrairement à l’Inde, on constate ici une grande cohérence entre la façon dont s’exprime la spiritualité des gens et leur attitude paisible. Enfin, bien sûr, ce n’est que notre ressenti de surface. Comme partout malheureusement, même si ce n’est pas visible au touriste de passage, Bali n’échappe pas aux tensions entre communautés.

Après le marché, nous visitons le palais Taman Kertha Gosa… enfin ce qu’il en reste… et il n’en reste pas grand chose. Attaqués par les colons hollandais, les balinais ont fait tabula rasa et ont « préféré » se sacrifier plutôt que plier. Subsistent du palais deux pavillons dont les plafonds de bois sont recouverts de très belles peintures figurant la mythologie hindoue.

Indonésie - Bali : Semarapura, le Palais Indonésie - Bali : Semarapura, le Palais

Sanur n’étant qu’à une demie-heure de l’aéroport, c’est surtout pour nous un choix stratégique. Et, comme nous nous y attendions, la ville ne nous plait pas. On est loin des villages authentiques. C’est clairement une ville à touristes. Ici il y a du monde partout. Heureusement que nous arrivons vers midi car les deux premières guesthouses que nous faisons affichent complet. Après avoir trouvé notre homestay, nous cherchons désespérément une cantine pour dîner le premier soir mais… c’est peine perdue. Nous trouverons les gargotes le lendemain loin, très loin du centre.

On ne peut pas dire que Sanur soit moche. La promenade de 4 km le long de la plage est même plutôt agréable. Elle est calme, bordée d’arbres, de cafés et d’hôtels plutôt luxueux. C’est juste que pour nous, c’est sans âme.

Indonésie - Bali : Sanur Indonésie - Bali : Sanur

Lorsqu’on arrive au musée Le Mayeur, on est content de trouver refuge aux milieux des peintures de ce peintre belge installé à Bali en 1932. On découvre son travail dans la jolie maison traditionnelle où il vécut jusqu’à sa mort et qui héberge maintenant le musée qui porte son nom.

lemayeur_ lemayeur

Nous quittons Bali avec la ferme intention d’y revenir un jour pour continuer l’exploration de ce petit bout d’île qui nous a complétement conquis. Nous nous y sommes sentis si bien que nous avons décidé tout de suite d’y passer nos trois semaines indonésiennes plutôt que de courir pour aller à Lombok à tout prix. Comme les distances sont toutes petites, cela permet de voir beaucoup de choses très différentes (plages, plongée, patrimoine culturel, rizières, montagnes, volcans) tout en prenant son temps.

Au final, nous avons trouvé ici la quiétude que nous pensions trouver en Thaïlande.

Sources photos Le Mayeur :
http://www.christies.com
http://fineartamerica.com

Les photos sont ici !

«

Ecrire un message / commentaire

Misc

Misc

See the World : le livre !!!

Livre See the World

Informations pays

Indonésie - Indonesia

Monnaie : Rupiah

1 € = 12 068 IDR

Langue : Indonésien

Capitale : Jakarta

Population : 240 271 522 hab.

Infos au 14/07/2011

Parcours prévisionnel

Bloglovin’

Follow on Bloglovin

Pinterest