Nov 21

Girly préoccupations ou petite histoire de lunettes…

par dans Le retour

Tags: , , , , , , ,

Décidément, à en croire toutes mes copines, ce qui intrigue vraiment les filles c’est comment on gère son riquiqui-dressing en Tour du monde !

Ne tournons pas autour du pot, il n’y a pas de solution miracle ! On part avec deux tee-shirts et un pull et on doit tenir 365 jours avec ça, qu’il vente, pleuve, neige ou sous 40° à l’ombre ! J’exagère à peine.

Pourtant, ce n’est pas faute de trouver en chemin de jolis imprimés locaux, colorés à souhait que l’on adorerait ramener… sauf que… le cruel dilemme est toujours le même : le poids du sac à dos ! Bah non, on ne part pas au Népal avec une valise à roulettes ! Tout ce qu’on achète en chemin, il faut le porter sur son dos et croyez-moi, chaque gramme compte !

Mais comme une fille, ça reste une fille… ça finit toujours par trouver une parade !

Face au renouvellement impossible de ma garde-robe, ce sont les lunettes de soleil qui ont catalysé mes poussées de shopping compulsif ! Miser sur l’accessoire mais c’est bien sûr ! Et les lunettes, c’est la solution idéale parce qu’en plus d’être léger et peu encombrant ce n’est pas un objet (que) futile… c’est utile !

Je vois déjà mon Benjamin tiquer en lisant ces lignes, c’est qu’il m’a fait la guerre le bougre pour contenir mes pulsions. J’avais beau lui dire : « Tu sais mon chéri, à la plage, les besoins de protection ne sont pas les mêmes qu’en ville ! De même que dans le Salar d’Uyuni, tu penses bien que mes petits verres légèrement fumés ne suffiront pas à protéger ma rétine ! Il me faut absolument cette grosse monture graphique et ses verres bien noirs ! »

Sur la fin du voyage, c’était terrible, j’avais envie d’une nouvelle paire de lunettes de soleil toutes les semaines ! Entre le duty free de l’aéroport de São Paulo et les malls de San Francisco, j’ai bien dû en essayer des centaines ! C’était comme surfer parmi toutes les lunettes du site Mister Spex, une vraie caverne d’Ali Baba en ligne avec un moteur de recherches à facettes, tip top pour trouver pile poil les lunettes de ses rêves !

Franchement, entre des montures pilotes, rectangulaires, papillons ou ovales, pourquoi choisir ?!

Inde - Agra : Cecile en mode ultrabright Zanzibar - Matemwe : notre bar-restau
USA - Bryce Canyon NP USA - Death Valley

Article sponsorisé

 

« »

Un commentaire sur “Girly préoccupations ou petite histoire de lunettes…”

  1. De Leïla:

    Oh ! J’adore ! Tu ne m’en avais pas parlé, je découvre encore, et toujours avec le plus grand plaisir les détails de votre grand voyage ! Bisous ma girly chérie !

    Posté le 21 novembre 2012 à 19:47 #

Ecrire un message / commentaire