Sep 05

La loose épisode 1

par dans Italie

Tags: , ,

Petit épisode détente avec nos plus beaux moments de solitude… En effet, même si Cécile est une chef de projet dans l’âme et que je planifie tout sous Excel, il y a parfois des petits ratés, sans fâcheuses conséquences heureusement.

Voici nos premières mésaventures:

Train Paris-Florence

Nous avons réservé très longtemps à l’avance, le premier jour de disponibilité à minuit, pour être sûr d’avoir de la place et un tarif correct. Nous étions tellement prévoyants que nous avons eu la première voiture, celle juste après la locomotive. Nous étions tellement les premiers que nous avons eu la première cabine de la voiture… celle tout près de la locomotive.

Pour ceux qui ne prennent pas souvent le train de nuit, la voiture la plus proche de la locomotive est  la plus secouée. Sympathique quand tu dois y passer la nuit ! Pour couronner le tout, j’avais la couchette qui était juste à coté de la « salle de bain » dont la porte ne fermait pas. Elle claquait à chaque aiguillage :)

Correspondance Caserta

Nous nous sommes déplacés principalement en train pour parcourir l’Italie. Au passage, le réseau italien est vraiment performant. Pour aller à Naples à partir de Lecce, nous avons donc pris le train.

C’est pratique le train, tu peux trier et développer tes photos, écrire une prose magnifique qui terminera sur le blog, surtout que nous avions presque 5 heures de train pour arriver à Naples avec une correspondance à Caserta.

Mais le train peut être un peu stressant quand tu découvres qu’une erreur s’est immiscée dans la lecture de l’horaire d’arrivée  à Caserta. La découverte est encore plus stressante lorsque le train est justement à Caserta et qu’il est sur le point de repartir.

Conséquence : un départ de nos sièges sur les chapeaux de roues,  quelques bousculades pour sortir et finalement plus de peur de mal. Enfin j’ai oublié dans la précipitation, mon sublime adaptateur de prise électrique en plastique transparent ! :) (si nous avions raté notre arrêt,  il me semble que nous finissions à Rome… glups)

Benjamin et sa lessive

Nous avons décidé de partir sans trop de vêtements pour l’Italie et de laver au fur et à mesure. Nous ne pouvons pas emporter un mois de t-shirt et c’est un « entrainement » pour la suite du périple. Oui, oui nous avons décidé de ne pas prendre 9 mois de t-shirts !

Je décide donc de lancer une lessive, assez conséquente. Après avoir vider mon sac, je fais le tour de la chambre et je prend, avec innocence, le dernier t-shirt que je jette à l’eau. Après deux secondes de réflexion, je me rends compte que j’ai tout mis à laver. Je n’ai plus rien à me mettre.

Cécile essaie de me prêter un des ses t-shirts mais il met à mal ma virilité. Je finis donc au restaurant avec mon t-shirt pour dormir, un débardeur noir difforme.

Prune à Otrante

En Italie, il y a suffisamment de places pour garer sa voiture, mais il faut payer. En arrivant à Otrante, nous ne pensions pas rester bien longtemps. Nous avons donc mis le minimum pour visiter, genre une heure et trente minutes. Finalement la ville fut plus charmante que prévue, nous sommes donc revenus 1heure et quarante minutes plus tard. Pour notre grand bonheur, nous avons découvert une amende de 23 euros sur le pare-brise de notre beau carrosse. A 10mn prêt, F*ck !

Bus Posilipo

Cécile avait repéré un quartier à Naples : Posilipo. Il se trouve un peu en périphérie le long de la côte. Nous décidons donc de partir à l’aventure en prenant le bus 640. Nous vérifions avec le chauffeur qu’il y a bien des bus pour rentrer, on se sait jamais. Cécile double-check avec une italienne dans le bus. Oui, il y a des bus.

Nous visitons le quartier tranquillement, nous marchons dans la direction du centre pour gagner un peu de temps au retour. A la sortir du quartier, nous décidons d’attendre le bus pour terminer le trajet. Alors, oui, il y avait des bus pour rentrer dans le centre mais comme c’était un dimanche soir, nous avons dû attendre 1h30 ! Pour couronner le tout, nous n’étions pas si loin que ça du centre et le bus est une vraie cours des miracles (cf. mon post Naples, son univers impitoyable).

« »

2 Commentaires sur “La loose épisode 1”

  1. De Julien B:

    Ce sont toutes les petites joie qui font partie du plaisir de voyager ;)

    Et surtout ca fait des souvenir à raconter, bcp plus drôle et vivant que décrire la beauté d’un paysage
    @+
    Ju

    Posté le 5 septembre 2011 à 14:49 #
    • De Jeremy A:

      ;-)

      J’attends le prochain épisode : Mésaventures Africaines :)

      Estime toi heureux, tu aurais pu finir avec la tenue de nuit de Cécile!

      Posté le 5 septembre 2011 à 19:35 #

Ecrire un message / commentaire

Misc

Misc

See the World : le livre !!!

Livre See the World

Informations pays

Italie - Italia

Monnaie : Euro (EUR)

Langue : Italien

Capitale : Rome

Population : 61 016 804 hab.

Infos au 14/07/2011

Parcours prévisionnel

Bloglovin’

Follow on Bloglovin

Pinterest