Oct 04

Bilan itinéraire : un an de soleil !

par dans Bilan itinéraire

Tags: , , , , , , ,

Avec le recul, on se dit que notre itinéraire était parfait à une ou deux exceptions près.

Au moment des préparatifs, le choix le plus difficile pour nous était de déterminer le timing des pays réputés difficiles (à savoir Madagascar et l’Inde pour nous). Fallait-il y aller au début ou à la fin de notre itinéraire ? Nous avons choisi d’y aller au tout début et nous pensons avoir vraiment bien fait. Après des mois entiers passés dans des pays où le confort est souvent sommaire, on se rend compte que retrouver tout simplement des lits confortables est une source de joie très importante alors qu’au début, on s’en fiche. Avant de partir, on mesure mal, voire pas du tout, la fatigue qui peut s’accumuler lors d’un tour du monde. Terminer par des pays « faciles » (Etats-Unis et Canada pour nous) est une excellente façon de gérer la transition du retour en douceur (surtout avec le Québec francophone).

Le choix de l’itinéraire était aussi intimement lié à la météo et, là aussi, il nous semble que l’on a optimisé au mieux… on a suivi le soleil pendant un an ! L’Inde d’abord, il est crucial de ne pas y aller durant leur saison chaude qui peut transformer un voyage roots en enfer caniculaire. Nous avions aussi fait le choix de privilégier l’Australie et la Nouvelle-Zélande au détriment de Bali mais nous sommes passés entre les gouttes de la saison des pluies indonésienne et avons eu la chance d’être accompagnés presque non-stop par le soleil. Dans plusieurs pays, les locaux nous ont souvent dit « Y’a plus de saisons !» et c’est vrai que dans des pays qui avant étaient habitués à être réglés comme du papier à musique côté météo, ça peut surprendre. A Bali, nous avons eu de la chance mais au Pérou par exemple, nous étions à Cusco en pleine saison sèche et il a plu. De même qu’à Samaipata, en Bolivie, où nous avons écopé d’une semaine entière de pluie rendant impossible toute activité.

Autre critère essentiel : faire le choix de la basse saison quand cela est possible. Inévitablement, la basse saison est rarement la plus favorable côté météo mais ça vaut vraiment le coup. On peut avoir un ressenti complètement différent d’un pays en fonction de l’affluence (cf. la Thaïlande versus Bali pour nous). Cela s’entend à l’exception de certaines destinations pour lesquelles c’est le climat qui prime. A savoir par exemple l’Inde, le Népal si on trek, la Nouvelle-Zélande si on campe, le Serengenti à voir à la saison sèche si on y va pour un safari animalier).

Si nous devions retirer des étapes à notre itinéraire, seule la Thaïlande serait sur la sellette. C’est la seule destination qui nous a vraiment déçue, d’autant plus que nous connaissions déjà tous les deux. Pour le Pérou, nous ne regrettons pas d’y être allés mais il est sûr que nous n’y retournons pas.

Si nous devions ajouter des étapes à notre itinéraire, nous séjournerions plus longtemps en Indonésie et irions à Lombok. Nous ajouterions aussi une étape en Polynésie entre la Nouvelle-Zélande et l’Ile de Pâques, du côté des Fidji ou de Tahiti (c’était possible avec notre billet tour du monde). Nous choisirions aussi de remonter de Santiago vers la Bolivie par voie terrestre pour voir le désert d’Atacama (au nord du Chili).

Pour les itinéraires au sein des pays, nous ferions tout pareil à l’exception de Darwin en Australie qui ne nous a pas emballé. C’est sans doute très bien lorsque le Parc national de Kakadu est accessible mais il ne l’était pas lors de notre passage. Cela dit Darwin reste une porte d’entrée pratique en Australie lorsque l’on vient de Bali.

Note : ici se trouve notre itinéraire initial avec les dates.

 

7 Commentaires sur “Bilan itinéraire : un an de soleil !”

  1. De Laura:

    Bonjour,

    Je suis vos aventures depuis le début et franchement je ne me suis jamais lassée ! Vous avez du vivre une expérience incroyable et très enrichissante.
    Par contre le « retour à la réalité » doit être très éprouvant et difficile.
    En tout cas merci d’avoir partager votre aventure ^^

    Posté le 4 octobre 2012 à 15:03 #
    • De Cécile:

      Bah non, même pas ;-)
      En tout cas par pour l’instant… on verra d’ici quelques semaines mais on entame notre troisième semaine à Paris et franchement on ne déprime pas du tout !
      On a prévu de faire plein de posts « Bilan », on vous tiendra au courant !
      A bientôt (et merci ! ça nous fait vraiment plaisir vos compliments)

      Posté le 4 octobre 2012 à 15:35 #
  2. De Françoise Monneret-Marchetto:

    J’ai suivi votre tour du monde avec beaucoup d’intérêts et l’impression d’être moi même participé à votre aventure. Je vous souhaite un heureux retour.Merci.

    Posté le 4 octobre 2012 à 22:28 #
  3. De Leila:

    Coucou,
    Et oui, toujours là à vous lire… chouette bilan, et que de pays à découvrir encore… Bises à très vite !

    Posté le 7 octobre 2012 à 18:39 #
  4. De Anthony:

    Je survalide Lombok !

    Posté le 23 octobre 2012 à 11:29 #
  5. De dominique:

    je viens de retrouver le papier que vous m’aviez donné avec votre adresse pour vous suivre… c’est fini, un an déjà. J’aurais aimé vous voir à Montréal Je serai à Paris le 4 dec pour quelques jours.

    Magnifique votre blog, bien fait, joli, intéressant. Très impressionnée.
    Je pars en Inde le 2 nov pour 3 semaines. Au plaisir de vous revoir et bon retour à la réalité!
    xxx
    Dominique

    Posté le 28 octobre 2012 à 22:25 #
    • De Cécile:

      Merci pour les compliments ! De la part d’une professionnelle du tourisme comme toi, ça nous touche drôlement ! Déjà qu’on est tout fous à l’idée de te revoir à Paris !!!

      Posté le 29 octobre 2012 à 19:25 #

Ecrire un message / commentaire